Moelleux aux reine-claude

La reine-claude, une prune couronnée

Plus précoce que la mirabelle, la reine-claude fait son apparition à partir du mois de juillet. J’en ai dans mon panier d’Amap depuis 3 semaines. J’adore ce fruit sucré et juteux, à la délicate robe jaune et verte. En fonction de sa variété; reine-claude de Bavay, d’Oullins, la diaphane, la dorée ou verte, l’Althan; on peut la trouver sur les étales jusqu’en septembre, voir octobre. 

reine-claude

La reine-claude appartient à la famille des prunes comme la mirabelle et la quetsche. Le prunier reine-claude (reine-claudier) a été importé d’Asie, à l’époque de François Ier. Il a été offert à la cour par Soliman le magnifique. La prune reine-claude tient son nom de Claude de France (1499-15624), première épouse de Francois Ier

C’est une prune qui fait d’excellentes confitures et compotes. Elle peut aussi être utilisée  sur des tartes, en clafoutis, dans des gâteaux, ou encore poêlée en accompagnement d’une viande. Pour la confection d’un sorbet ou d’un délicieux crumble, le reine-claude est parfaite ! N’oublions pas les conserves pour les salades de fruits en  hiver  😉 .

Je vous la propose dans un gâteau : un délicieux moelleux. Une recette simple, facile à réaliser, composée de deux préparations, la pâte et une couverture à mi-cuisson qui donnera du croquant au gâteau.

A vous de jouer !

Ingrédients

  • 800 g de reine-claude
  • 150 g de farine
  • 115 g +100 g de sucre blond de canne
  • 1 sachet de sucre vanillé ( par ceci, j’entends arôme naturel  😉 )
  • 1/2 sachet de levure ou 1 c.a.c de bicarbonate alimentaire
  • 2+1 œufs
  • 60 g d’huile
  • 80 g de lait
  • 80 g de beurre

1. Pas de gâteaux sans pâtes

Réunissez dans un saladier, la farine, 115 g de sucre blond, le sachet de sucre vanillé et la cuillère à café de bicarbonate ou le demi-sachet de levure. J’aime bien utilisé le bicarbonate de sodium alimentaire, je trouve que cela rend les gâteaux plus moelleux. Mélangez le tout. Ajoutez 2 œufs, l’huile, le lait. Incorporez au mélange sec. Voilà, simplissime, votre pâte est prête !

2. Si le reine veut bien s’avancer

Nettoyez les reine-claude sous l’eau. Coupez-lez en deux et dénoyautez-les.

Préchauffez le four à 190°C.

Versez la pâte dans un moule à bord suffisamment haut, au fond duquel vous aurez préalablement mis du papier sulfurisé et beurré celui-ci. C’est plus facile pour démouler le gâteau. Ben oui, moi aussi j’ai connu des loupés  😆 .

Disposez harmonieusement les demi-reine-claude dans la pâte, mais bon,  vous n’êtes pas obligés si vous êtes pressés 😉 .

disposition reine-claude

3. Séquence cuisson en deux temps

Enfournez le moule pour 20 à 25 minutes à 190°C.

Pendant ce temps, mélangez l’œuf, les 80 g de beurre fondu et les 100 g de sucre restant.

Au bout des 25 minutes versez cette préparation sur le gâteau  qui à bien levé et poursuivez pour 20 minutes de cuisson. D’où la nécessité d’avoir un moule à bord large pour ne pas voir la préparation sucrée déborder. Vérifiez la cuisson à l’aide d’un couteau et au besoin rajoutez 5 minutes. Sortez le gâteau du four, démoulez-le. Admirez la jolie croûte caramélisée sur le dessus! 

la jolie croûte !

Bon appétit !

Pour aller plus loin avec la reine-claude :

Si vous avez aimé cette recette n’hésitez pas à partager et surtout à vous abonnez au blog et recevoir en prime votre bonus !

A bientôt sur Gastronome attitude !

Alexis

Spread the love
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 2
    Partages

Laisser un commentaire